This page is not available in your selected language. Your language preference will not be changed but the contents of this page will be shown in English.

Pour changer votre emplacement actuel, veuillez en sélectionner un dans la liste d’emplacements Julius Bär ci-dessous. Si votre emplacement n’est pas listé, sélectionnez international.

E-Services

Veuillez sélectionner
e-Services supplémentaires

*Votre localisation actuelle est une approximation basée sur votre adresse IP et ne correspond pas nécessairement à votre nationalité ou votre lieu de résidence.

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter Insights

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter Insights

D’immenses richesses ont été créées en Europe dans la seconde moitié du XXe siècle, sans oublier certaines améliorations significatives en terme de qualité de vie – une tendance que nous observons maintenant en Asie. Mais une fois que la richesse a été générée, une grande question demeure : comment utiliser et préserver ce patrimoine ? Si la création et la préservation du patrimoine requièrent deux types de compétences différentes, ces deux notions ont des points communs : penser de manière stratégique et s’entourer des bonnes personnes.

Covid-19: Repenser le style de vie et les priorités
Les turbulences provoquées par la Covid-19 nous ont fait prendre conscience de la possible nécessité de poser un regard neuf sur nos portefeuilles d’actifs mais aussi sur notre style de vie. Par exemple, certains vendent des propriétés en ville pour s’installer dans des maisons à la campagne. La qualité de vie fait l’objet d’une attention renouvelée. La planification de la retraite ne dépend plus principalement de l’âge, mais également de l’accessibilité financière : quels sont mes besoins en terme de liquidités si je veux maintenir mon niveau de vie actuel ?

En outre, la Covid-19 nous a fait prendre conscience de notre propre mortalité, avec pour conséquence la réalisation de « bilans de santé » non seulement médicaux mais financiers, une réévaluation de notre situation financière et une mise en ordre de nos affaires. Tous ces facteurs auront sans doute un impact durable et positif sur la préservation du patrimoine.

Écueils les plus courants
Au-delà des stratégies d’investissement diversifiées pour lutter contre l’attrition du patrimoine, il faut tenir compte d’un aspect essentiel en matière de planification patrimoniale : le transfert de richesses entre les générations. Selon le cabinet d’études Wealth X, les particuliers disposant d’une fortune nette de 5 millions d’USD ou plus devraient collectivement transférer un patrimoine équivalant à 15 000 milliards d’USD d’ici 2030. Il convient de garder à l’esprit que la préservation du patrimoine ne consiste pas seulement à sauvegarder les actifs, mais également à préserver les valeurs et le mode de vie de la famille.

Un cadre de gouvernance familiale solide peut contribuer grandement à professionnaliser l’approche d’une famille en matière de gestion de son patrimoine.

Roger Stutz, Head of Wealth Planning

Malgré l’importance de l’enjeu, nous constatons régulièrement des erreurs communes qui donnent lieu à des occasions manquées et génèrent des frustrations. Il y a ceux qui, tout simplement, commencent à planifier trop tard, en attendant le moment idéal pour maximiser les avantages. Typiquement, ces personnes évitent les risques à court terme mais augmentent les risques à moyen et long terme. L’expérience montre que le moment idéal n’existe pas et que le seul remède consiste à se lancer. Il y a aussi ceux qui tentent de s’en occuper eux-mêmes parce qu’ils veulent tout contrôler ou refusent d’investir dans des services d’expertise. Enfin, beaucoup de gens sous-estiment le pouvoir de la dynamique familiale. Par exemple, ceux qui cachent une partie de leur patrimoine aux membres de leur famille peuvent éroder la confiance et l’unité au fil du temps.

Donner une chance à la prochaine génération
Tout comme les marchés, les dynamiques familiales sont difficiles à prévoir. Il est donc tout aussi important de se prémunir contre de potentiels conflits familiaux que contre les événements mondiaux. Quant à l’érosion des richesses, le vieil adage « père riche, fils noble, petit-fils pauvre » contient une part de vérité. Le plus souvent, les futurs héritiers ont besoin de conseils sur la manière de préserver le patrimoine que leurs aînés ont constitué. Les mesures à disposition des familles sont nombreuses, mais certaines ont plus d’importance que d’autres.

Étapes clés pour préserver un patrimoine

  • Encourager un dialogue ouvert: certains événements de la vie sont difficiles à aborder, comme un décès, un divorce et un remariage. Pour autant, ils jouent un rôle essentiel pour la préservation du patrimoine. En outre, il se peut que plus aucune richesse ne soit générée au fil du temps, les générations suivantes peuvent alors avoir besoin d’ajuster leur style de vie à mesure que les fonds se diluent par héritage. Il est pratiquement impossible de compenser ce type de dilution par des stratégies d’investissement. Par conséquent, la seule solution est d’avoir une vision réaliste de ce qui vous attend en impliquant tous les membres de la famille.
  • Être ouvert aux différents points de vue et valeurs : de plus en plus, nous assistons à un changement de valeurs chez les nouvelles générations. Les plus jeunes membres de la famille souhaitent de plus en plus avoir un impact social positif, notamment par le biais de la philanthropie ou d’investissements axés sur des thèmes environnementaux, sociaux et de gouvernance d’entreprise (ESG). La préservation du patrimoine se transforme alors en une discussion sur les valeurs et l’héritage familial. Souvent, deux à trois générations sont impliquées et cela peut engendrer des conflits si le sujet n’est pas traité avec tact.
  • Professionnaliser votre gestion de fortune : un cadre de gouvernance familiale solide peut contribuer grandement à professionnaliser l’approche d’une famille en matière de gestion de son patrimoine - par exemple via des chartes familiales, des conseils de famille ou des programmes éducatifs sur le thème du patrimoine. Il est également impératif d’établir une stratégie de succession claire, en tenant compte des structures patrimoniales telles que les trusts et les fondations, les testaments, les lettres de dernières volontés et les procurations, selon votre juridiction.
  • Ne pas perdre de vue la fiscalité : la gestion de la situation fiscale d’une personne est une pierre angulaire de la préservation du patrimoine – par exemple, la compréhension des subtilités en matière de droits de succession, en particulier lorsque plusieurs juridictions sont concernées.
  • Développer l’expertise de la famille pour faire face à la complexité : comme le montre le Baromètre des familles Julius Baer 2020, les familles internationales font face à une complexité de plus en plus grande. Il est donc plus que jamais essentiel que les familles aient accès à une expertise. Il n’est pas rare de voir des Family Offices se former spontanément autour des familles, avec des spécialistes du droit, de la fiscalité, de la planification patrimoniale et en investissements, sans oublier les médecins et les services de conciergerie.

Lorsque les entreprises familiales suivent leur cours
Il est important de se rappeler que certains héritiers sont censés gérer non seulement des liquidités mais aussi des entreprises familiales. Pour les familles dont la principale source de richesse a été une entreprise familiale, il est prudent de se demander si cette entreprise est la meilleure réserve de richesse pour l’avenir. Pour préserver son mode de vie actuel, il peut être nécessaire de sortir du capital de l’entreprise ou de la vendre – totalement ou partiellement – pour s’assurer un flux de trésorerie suffisant. Si la poursuite de l’activité de l’entreprise familiale est le choix qui s’impose, et si la génération suivante n’est pas disposée à reprendre les rênes ou n’est pas apte à le faire, la recherche d’un dirigeant externe, tel qu’un CEO, peut être appropriée.

Réfléchissez à la manière dont les générations futures perpétueront l’héritage de votre famille, en préservant non seulement la richesse mais aussi les valeurs qui ont la capacité de résister à l’épreuve du temps et de créer un impact positif.

Roger Stutz, Head of Wealth Planning

Ouvrir la voie pour les générations futures
Préserver le patrimoine pour une ou plusieurs vies nécessite une réflexion stratégique à long terme. Alors que se profile le plus grand transfert de richesse intergénérationnel jamais réalisé, il devient indispensable de planifier la manière dont les générations futures perpétueront l’héritage de leurs familles, en préservant non seulement la richesse mais aussi les valeurs qui ont la capacité de résister à l’épreuve du temps et de créer un impact positif. La philanthropie revêt une importance croissante pour les familles qui souhaitent avoir un but et assurer une cohérence entre leurs valeurs et leur richesse, en se focalisant sur un ou plusieurs domaines tels que l’environnement, l’inégalité des richesses ou la culture. En particulier, à la lumière de la pandémie, le désir d’utiliser sa richesse pour venir en aide aux moins fortunés est peut-être devenu plus pertinent que jamais.

Global Wealth and Lifestyle Report 2021

Vous voulez en savoir plus ? Téléchargez le rapport

Subscribe to newsletter

Thank you for your interest in our publication. Please also consider subscribing to our newsletter.

Vous souhaitez discuter de vos besoins en matière de planification patrimoniale avec un expert ?

> Nous contacter

Global Wealth et Lifestyle Report 2021

Le Global Wealth and Lifestyle Report 2021 est un outil destiné à venir en aide aux particuliers fortunés afin qu’ils préservent leur mode de vie. Il indexe les prix et les taux d’inflation de certains biens et services dans 25 grandes villes, ce qui permet aux personnes fortunées d’évaluer leur mode de vie et ce qui est nécessaire pour le maintenir. Pour en savoir plus : consultez notre hub.