Pour changer votre emplacement actuel, veuillez en sélectionner un dans la liste d’emplacements Julius Bär ci-dessous. Si votre emplacement n’est pas listé, sélectionnez international.

E-Services

Veuillez sélectionner
e-Services supplémentaires

*Votre localisation actuelle est une approximation basée sur votre adresse IP et ne correspond pas nécessairement à votre nationalité ou votre lieu de résidence.

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter Insights

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter Insights

Les trois choses à faire et à ne pas faire en matière de planification financière

Qui que nous soyons et quelles que soient les richesses que nous avons accumulées, nous devons tous réfléchir à notre avenir financier. Fort de plus de vingt années d’expérience dans la planification financière, je pense avoir un très large aperçu des espoirs, des attentes et des erreurs commises en matière de planification financière.

Imprimer
share-mobile

Partager

Partager

Quand j’arrive au bureau le lundi matin, je suis incapable de prévoir le type de situations qui se présenteront cette semaine. Chaque client est différent: il a sa propre situation familiale, ses propres objectifs dans la vie et des moyens financiers plus ou moins importants. C’est ce qui rend ce métier si épanouissant.

Mon rôle consiste à appréhender dans sa globalité le patrimoine d’un individu ou d’une famille en faisant appel aux conseillers à la clientèle, ainsi qu’aux spécialistes de la fiscalité, de la succession et de l’investissement, si nécessaire. Même si manier les chiffres est un aspect central de mon rôle, la compréhension des objectifs, des besoins et des souhaits du client est au cœur d’une planification financière efficace.

Les trois choses à faire

Comprendre les rouages d’un plan financier
Premièrement, un plan financier donne une vision d’ensemble de votre situation financière actuelle qui tient compte de tous les types d’actifs. Deuxièmement, il constitue une feuille de route qui pose quelques-unes des grandes étapes de votre vie à court, moyen et long termes. Il peut simuler les effets financiers de vos choix, qu’il s’agisse d’un départ à la retraite anticipé, d’un retrait de l’épargne retraite, d’un mariage, de la vente d’une entreprise ou la venue d’un nouvel enfant. En général, il contient également des suggestions d’amélioration et d’optimisation. Enfin, il s’agit d’une bonne base pour comprendre votre propension au risque en matière d’investissement.

Définir des objectifs clairs
Les clients commencent souvent leur processus de planification en me demandant comment les autres fixent leurs objectifs ou envisagent des événements tels qu’un départ à la retraire ou le financement des études de leurs enfants. Même si cela peut avoir une utilité, vous devrez tracer votre propre sillon en prenant en compte les souhaits et les ambitions de votre famille dans un laps de temps spécifique. Sans objectifs clairs, vous aurez du mal à définir une stratégie financière à long terme pertinente, ce qui risque d’avoir une incidence négative sur votre patrimoine global et votre situation.

Être réaliste
De nombreux clients sous-estiment l’ampleur de leur patrimoine et il n’est pas rare qu’ils sous-estiment aussi les moyens nécessaires au maintien de leur train de vie actuel dans un avenir lointain. Ils sont souvent choqués du montant de leurs dépenses et regrettent de ne pas s’être livrés à cet exercice plus tôt. Lorsque leurs revenus augmentent, les gens ont tendance à accroître leurs dépenses plutôt que leur épargne, ce qui peut être risqué en l’absence de contrôle. Enfin, il y a aussi ceux qui pensent qu’il est nécessaire de conserver l’essentiel de leur patrimoine bien après leur départ à la retraite pour assurer leur sécurité financière, même s’ils savent qu’ils ne l’emporteront pas avec eux dans leur dernière demeure! Même si cette façon de voir les choses est très humaine est compréhensible, il est important d’être réaliste à l’heure d’évaluer la quantité de richesse nécessaire à vous assurer un train de vie confortable.

Les trois choses à ne pas faire

Procrastiner
Si vous remettez votre planification financière à plus tard, vous risquez de passer à côté d’échéances importantes ou de belles opportunités, par exemple l’optimisation fiscale des retraits de fonds d’un compte d’épargne-retraite. Plus tôt vous commencerez à définir des objectifs et à établir un plan, plus tôt vous parviendrez à la tranquillité d’esprit. Souvenez-vous qu’un plan financier constitue une solide base pour planifier votre succession, soit en faisant une donation, soit en mettant en place des structures patrimoniales pour ceux qui vous sont chers. Si les membres de votre famille sont dispersés aux quatre coins du monde, il est encore plus important de planifier les choses en amont car la planification patrimoniale implique de nombreux territoires qui ont chacun leur fiscalité et leur droit successoral.

Oublier de revoir le plan
La planification financière n’est pas un exercice ponctuel. Si seulement les choses étaient aussi simples! Il s’agit d’un processus continu qui doit être adapté en fonction des changements dans votre situation personnelle, la législation ou la situation économique de votre pays. Au cours de votre vie, il se peut que vous fassiez l’acquisition de nouveaux actifs et, ce faisant, que vous soyez exposés à une ou plusieurs classes d’actifs. La nécessité de diversifier un portefeuille n’est pas toujours évidente en l’absence d’une vue d’ensemble exhaustive de votre patrimoine.

Exclure son conjoint
Il va sans dire que chaque famille a sa propre façon de gérer ses finances. Cela dit, en matière de planification financière, il vaut mieux en général communiquer régulièrement de manière franche et honnête, de sorte que tout le monde soit sur la même longueur d’onde et ait le sentiment que son avenir est assuré. Cela est particulièrement important lorsque les couples ne sont pas mariés ou que leur union n’est pas reconnue par la loi. Prenez soin de bien comprendre le droit du mariage et de la famille dans votre pays de résidence et ses implications en cas d’invalidité ou de décès.

Établir un plan financier avec des objectifs clairs peut sembler une tâche décourageante pour de nombreux individus mais il s’agit d’un premier pas vers la sécurité financière future.

Nous contacter
> Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter.

Nous utilisons des cookies pour vous rendre notre site web plus convivial. Veuillez cliquer sur «accepter» ou «personnaliser les paramètres» pour personnaliser les cookies qui seront configurés. Vos préférences expirent après six mois. L’option par défaut «pas de consentement» s’applique si aucun choix n’est fait. Des informations détaillées sur le traitement des cookies et de la confidentialité des données ainsi que sur votre droit à retirer votre acceptation à tout moment sont disponibles sur notre site web dédié à la confidentialité des données.