This page is not available in your selected language. Your language preference will not be changed but the contents of this page will be shown in English.

Pour changer votre emplacement actuel, veuillez en sélectionner un dans la liste d’emplacements Julius Bär ci-dessous. Si votre emplacement n’est pas listé, sélectionnez international.

E-Services

Veuillez sélectionner
e-Services supplémentaires

*Votre localisation actuelle est une approximation basée sur votre adresse IP et ne correspond pas nécessairement à votre nationalité ou votre lieu de résidence.

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter Insights

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter Insights

Un hôtel boutique inspiré par la nature

La glace qui arrivait jusqu’à l’hôtel a cessé d’exister. Les entrepreneurs Justine et Jan Pyott se sont toutefois emparés de l’histoire du retrait du glacier pour créer leur modèle d’affaire. Dans cet article, ils partagent trois principes qui peuvent inspirer les futurs entrepreneurs.

Imprimer
share-mobile

Partager

Partager

Nous sommes en 1855. Sur votre balcon du Boutique Hotel & Restaurant Glacier, vous surveillez la vallée pittoresque et observez le tumulte sur le glacier supérieur et inférieur, qui a fait la célébrité du village suisse de Grindelwald, dans le canton de Berne. Le glacier inférieur déborde de 500 m hors de sa gorge, juste en face du pont situé sous votre hôtel. C’est le seul glacier alpin situé à moins de 1000 m d’altitude.

Comme chaque jour, vos collègues mineurs de glace, avec leur équipement pesant, leurs chevaux et leurs chariots, découpent des blocs de glace dans la masse imposante et les préparent pour leur voyage. Certains blocs iront même jusqu’à Paris, en train, pour refroidir nourriture et boissons, car le réfrigérateur électrique reste encore à inventer.

Découvrez les conséquences de l’exploitation des ressources naturelles

Nous sommes en 2019. Sur votre balcon du Boutique Hotel & Restaurant Glacier, vous regardez vers le lit du glacier que vous allez visiter aujourd’hui. Il a fait la célébrité du village suisse de Grindelwald dans le canton de Berne. Le glacier inférieur n’existe plus mais vous allez vous promener dans ses gorges sur un pont de bois. Vous avez lu que les impressionnantes galeries rocheuses atteignent jusqu’à 300 m de haut et que l’eau de la montagne se déverse dans la vallée juste en dessous de vous. Vous avez réservé un vol en parapente, cet après-midi, pour survoler le village pittoresque et l’observer comme un oiseau.

Raconter une histoire pleine de sens

«Justine est motivée, fiable, spirituelle et pétillante.»

«Jan est passionné, créatif, dévoué et parfois drôle.»

«Pourquoi parfois?»

«Parce que parfois tu ne l’es pas.»

Justine et Jan Pyott sont assis sur le canapé bleu dans le hall de l’hôtel qu’ils ont décidé de rénover et d’ouvrir en 2018. «Le Boutique Hotel Glacier est petit, confortable et conteur d’histoires», explique Justine. Jan, en se penchant pour caresser leur chien Zeela, ajoute: «Grindelwald a un second nom: le village des glaciers. Notre désir de raconter l’histoire de l’exploitation de la glace et du recul du glacier ont déterminé ce que nous avons fait à partir de cet hôtel.»

Grâce aux innombrables journées qu’ils ont passées dans les archives à la recherche de concepts hôteliers innovants et aux conversations menées avec les villageois, le Boutique Hotel Glacier est désormais un hôtel de charme 4 étoiles proposant 28 chambres au design moderne. Pour raconter l’histoire du retrait du glacier, le couple a défini trois principes qui font partie intégrante de leur modèle d’affaire et peuvent servir de source d’inspiration pour les futurs entrepreneurs.

1) Éduquez vos clients

«Il y a une ligne de démarcation ténue entre offrir l’hospitalité et donner des leçons aux gens», lance Justine. «Mais nous sommes toujours très heureux de parler aux hôtes qui souhaitent discuter avec nous, demander conseil et comprendre ce que nous essayons de faire ici», précise Jan. Le personnel est invité à raconter l’histoire du retrait du glacier et à indiquer l’endroit juste en dessous de l’hôtel en bois qui marquait son extrémité inférieure. «C’est visuel et donc facile à comprendre», déclare-t-il. Les deux entrepreneurs espèrent pouvoir transmettre les messages suivants à leurs hôtes:

  • Utilisez moins de plastique - «Si nos hôtes nous demandent de remplir les bouteilles d’eau dans leur chambre, nous leur expliquons que nous le ferons volontiers pour eux avec de l’eau fraîche du robinet. Beaucoup de nos visiteurs internationaux sont surpris par l’excellente qualité de l‘eau que nous avons la chance d’avoir dans cette région», explique Justine.
  • Soyez conscients de vos choix quotidiens - «Notre cuisine, par exemple, cultive ses propres légumes et herbes aromatiques. Le message est le suivant: si chacun apporte sa contribution à petite échelle, nous pouvons vraiment faire la différence», dit Jan.
  • Recyclez - Soyez conscients de la quantité de déchets que vous produisez par jour. Dans un deuxième temps, renseignez-vous sur les moyens de réduire cette quantité et de recycler correctement.

«Ce qui est incroyablement gratifiant, c’est de recevoir un e-mail d’un ancien hôte qui, par exemple, en retournant chez lui, a amélioré quelque chose», déclarent-ils en se souriant. Toutefois, ils soulignent également qu’ils ont des attentes réalistes et qu’ils n’imposent rien aux hôtes. «S’ils sont intéressés, ils chercheront à engager la conversation avec vous.»

2) Gérez votre affaire de manière durable

Le couple a mis en œuvre ‘Creating Shared Value’ approach of Porter/Kramer (2011) dans ses opérations de la manière suivante:

  • Hôtes - Efforcez-vous de leur offrir le meilleur hébergement personnalisé et la meilleure expérience de restauration possible tout en transmettant vos connaissances
  • Société - Cherchez à générer de la prospérité et un développement durable dans votre communauté tout en respectant la culture, les traditions et les valeurs.
  • Environnement - Déterminez si votre affaire porte un héritage et a une responsabilité associée. Utilisez de l’eau du robinet, un chauffage naturel et évitez autant que possible les déchets plastiques. Analysez les services et les objets dont votre affaire a besoin et recherchez s’il existe une option plus durable. 
  • Fournisseurs et partenaires - Efforcez-vous d’établir des relations durables. Achetez des produits de saison et locaux.
  • Collaborateurs - Nourrissez une culture de reconnaissance dans une structure horizontale. Essayez de fournir des emplois toute l’année à l’ensemble du personnel. 

3) Utilisez des éléments de design à bon escient

En se déplaçant sur les lieux, les hôtes découvrent de petits détails en référence au glacier et à son histoire: des lampes en formes de blocs de glace aux photographies historiques en passant par le logo, il est quasiment impossible de ne pas céder à la curiosité de connaître l’histoire à l’origine du nom de l’hôtel.

Un coup de pouce dans la bonne direction

«En 2010, vous pouviez toujours voir le glacier depuis l’hôtel. Aujourd’hui, il s’est retiré 1500 m plus haut. Nous ne pouvons que recommander aux autres entrepreneurs d’approcher leur environnement les yeux ouverts en se demandant si leur affaire peut servir de catalyseur au changement - aussi minime que cela puisse paraître au début», déclarent les propriétaires du Boutique Hotel Glacier.

Articles connexes