This page is not available in your selected language. Your language preference will not be changed but the contents of this page will be shown in English.

Pour changer votre emplacement actuel, veuillez en sélectionner un dans la liste d’emplacements Julius Bär ci-dessous. Si votre emplacement n’est pas listé, sélectionnez international.

E-Services

Veuillez sélectionner
e-Services supplémentaires

*Votre localisation actuelle est une approximation basée sur votre adresse IP et ne correspond pas nécessairement à votre nationalité ou votre lieu de résidence.

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter Insights

Newsletter

Abonnez-vous à la newsletter Insights

Les tendances qui façonnent l’avenir : Modes de vie en mutation

Le monde est à l’aube d’une transition démographique historique. En 2030, les individus âgés de 60 ans et plus seront plus nombreux que les enfants de moins de 10 ans, une première dans l’histoire de l’humanité. Mesurons-nous vraiment les répercussions de ce phénomène sur notre société et notre économie ?

Imprimer
share-mobile

Partager

Partager

Cette transformation remarquable est principalement le fruit d’une diminution des taux de fécondité et de mortalité dans le monde entier, aux immenses progrès des sciences médicales et de la technologie et au développement industriel qui a permis aux individus d’accéder au mode de vie auquel ils aspiraient. Notre thème « Modes de vie en mutation » consiste à identifier les défis et les opportunités associés à ce bouleversement démographique.

Longévité
L’allongement de l’espérance de vie est l’une des tendances démographiques qui façonnent notre avenir les plus puissantes. En 1950, il y avait environ 130 millions d’individus âgés de 65 ans et plus dans le monde. En 2015, il y en avait cinq fois plus et, selon les Nations Unies, il y aura près de 1,6 milliard de seniors en 2050.

Même si l’amorce et le rythme de cette transition démographique peuvent varier selon les pays et les régions du monde en raison des spécificités locales, le fait est que la population totale et la part des seniors en son sein augmentent régulièrement Non contents de vivre plus longtemps, nous vivons également en meilleure santé que les adultes des générations précédentes. En d’autres termes, nous vivons plus longtemps et mieux. Un phénomène social aussi remarquable encouragera sans aucun doute davantage de gens à travailler plus longtemps et à s’impliquer dans la vie locale et, plus généralement, à œuvrer pour la collectivité. Par conséquent, Il est important de saisir les opportunités liées au « dividende de la longévité » qui découle de la marée montante démographique. Il pourrait s’agir de l’un des phénomènes les plus marquants du XXIe siècle.

Santé numérique
Le vieillissement démographique et l’incidence plus élevée de maladies chroniques font augmenter les frais médicaux partout dans le monde à un rythme de plus en plus intenable, ce qui inquiète diverses parties prenantes du système de santé comme les payeurs, les prestataires de soins et les producteurs. L’adoption des technologies numériques pourrait transformer le secteur de la santé dans les décennies à venir, l’objectif étant de maîtriser les coûts tout en apportant des soins de qualité aux patients. Grâce aux technologies, les soins de santé ne seront plus seulement dispensés dans le cabinet du médecin : ils pourront être prodigués depuis le domicile du patient, son lieu de travail ou encore son lieu de villégiature.

Génomique
Il existe aujourd’hui environ 6 000 maladies pour lesquelles il n’y a aucun traitement. Néanmoins, les avancées dans le domaine de la génomique pourraient permettre de percer les mystères de ces maladies au niveau moléculaire et susciter l’espoir de la découverte de traitements personnalisés pour les patients qui en souffrent. On peut même envisager qu’à l’avenir, les maladies soient mieux prises en charge, que les hommes vivent plus longtemps et que les traitements soient personnalisés en fonction des caractéristiques génétiques propres à chaque individu, et non plus standardisés pour toute une population de patients. En effet, la science du génome est en train de révolutionner notre conception des soins de santé. Par exemple, de nombreuses innovations médicales dans les domaines de la maladie d’Alzheimer et de l’oncologie, que l’on aurait eu du mal à imaginer ne serait-ce qu’il y a une décennie, pourraient voir le jour.

Nous sommes indéniablement à un tournant dans l’histoire des soins de santé car chaque découverte dans la compréhension du génome nous rapproche de la médecine de précision. La baisse spectaculaire du coût du séquençage du génome conjuguée à la puissance de calcul toujours plus élevée des ordinateurs signifie également qu’en plus de comprendre comme jamais auparavant le code génétique humain, nous serons mieux armés pour faire face aux menaces présentes et futures pour notre santé. À nos yeux, la génomique fait partie intégrante de la santé du futur mais nous avons également conscience des risques liés à l’adoption de nouvelles réglementations relatives à l’éthique et au respect de la vie privée.

Mode de vie sain
Notre bien-être personnel dépend beaucoup de notre état de santé. Pour cette raison, les sages de l’ancien monde ont longtemps enseigné l’importance d’un mode de vie équilibré qui met aussi bien l’accent sur la forme physique et la santé que sur le bien-être émotionnel et les relations affectives. Malgré le temps qui s’est écoulé depuis la découverte de ces savoirs, le souci d’un mode de vie sain reste plus que jamais d’actualité. La vie moderne est de plus en plus exigeante et les maladies chroniques et autres pathologies sont en augmentation. En effet, le bien-être physique et mental sont deux composantes majeures de la santé globale. Les individus peuvent être fragilisés par des pathologies physiques chroniques telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète, l’hypertension et l’obésité imputables à des régimes alimentaires déséquilibrés et au manque d’activité physique. Mais ils peuvent aussi souffrir de troubles mentaux. Le bien-être et le bonheur que ressentent les individus auront inévitablement de profondes répercussions sur la société et l’économie.

Quelles mégatendances faut-il prendre en compte dans votre portefeuille ?

> Contactez-nous pour en savoir plus