This page is not available in your selected language. Your language preference will not be changed but the contents of this page will be shown in English.

Pour changer votre emplacement actuel, veuillez en sélectionner un dans la liste d’emplacements Julius Bär ci-dessous. Si votre emplacement n’est pas listé, sélectionnez international.

E-Services

Veuillez sélectionner
e-Services supplémentaires

*Votre localisation actuelle est une approximation basée sur votre adresse IP et ne correspond pas nécessairement à votre nationalité ou votre lieu de résidence.

Language:

Un véhicule de Fomula E dans les rues de Genève – Julius Baer les technologies durables

Partager

Aujourd’hui, la Banque Julius Baer, partenaire mondial exclusif du nouveau Championnat de Formule E de la FIA, et TAG Heuer, cofondateur et chronométreur officiel de la première série de courses tout-électrique au monde, ont organisé un événement extraordinaire à Genève, une Formula E a roulé du centre-ville au Pont du Mont-Blanc. L’objectif: contribuer à rendre un événement de ePrix possible en Suisse dans un avenir proche et donc promouvoir les technologies durables.

Les deux sponsors suisses de Formule E de la FIA, Julius Baer et TAG Heuer, ont fait rouler une Formule E dans le centre-ville de Genève, passant par la succursale de la Banque Julius Baer, la boutique de Tag Heuer et traversant le pittoresque Pont du Mont-Blanc. Le véhicule a été filmé pour une vidéo qui participe à la promotion du projet d’une course de Formula E en Suisse – l’ex pilote de Formule 1, actuel pilote de Formula E, Nick Heidfeld a participé au film alors qu’il quitte la filiale genevoise de Julius Baer. Il réside depuis de nombreuses années en Suisse et soutien cette initiative.

L’objectif du nouveau Championnat de Formule E de la FIA est d’encourager la mobilité durable et de promouvoir l’utilisation de véhicules électriques avancés sans émission, surtout dans les villes. La Suisse, l’une des économies les plus innovantes, est l’hôte idéal pour une telle course. Mais les Grands Prix de sport automobile sont interdits en Suisse depuis des décennies. Bientôt, suivant une décision historique prise en décembre 2014 par le Conseil fédéral suisse et le Conseil national pour appuyer une motion du conseiller national Fathi Derder, la Suisse pourra, nous l’espérons, accueillir officiellement le retour au pays d’une course du circuit professionnel de sport automobile. La décision politique finale sur cette question par le Conseil des États, la deuxième chambre du Parlement suisse, est prévue pour le 16 mars 2015. La nouvelle règle en voie d’adoption apporterait une dérogation à l’interdiction générale des courses automobiles et n’autoriserait que les courses électriques.

Coïncidant avec les activités de Formule E, Julius Baer est désormais également devenu le sponsor de l’Academic Motorsport Association de l’EPF de Zurich, en soutenant leur projet «Formula Student», qui vise à familiariser ses futurs ingénieurs avec les technologies de la mobilité électrique, et donc une conduite encore plus innovante.

«Pour Julius Baer, avec ses fortes racines suisses, c’est une démarche très spéciale que d’apporter une course de Formule E en Suisse et nous soutenons pleinement Formula E dans ses efforts. Ce n’est pas seulement un nouveau chapitre passionnant pour le sport automobile en Suisse, mais aussi un signe pour l’économie du pays de faire avancer le développement de technologies sans émission. Notre Banque a décidé de soutenir la Formule E dès le tout début en tant que partenaire exclusif mondial pour travailler ensemble à un avenir plus durable», déclare Boris FJ Collardi, Chief Executive Officer de Julius Baer.

Alejandro Agag, PDG de Formula E Holdings, commente: «Nous sommes fiers d’avoir deux solides partenaires suisses, la Banque Julius Baer et TAG Heuer, à bord dès le début, et nous leur sommes reconnaissants pour leur assistance dans le défi passionnant d’apporter une course de Formule E à la Suisse. Nous espérons que cette initiative se concrétise durant la saison 2016/2017».

Le Championnat de Formule E de la FIA est engagé dans la promotion de la durabilité et vise à conduire le changement vers l’avenir de la mobilité électrique. Le succès populaire des courses inaugurales de la saison à Pékin, Putrajaya, Punta del Este, Buenos Aires, et ceux à venir bientôt à Miami, Los Angeles, Monaco, Berlin, Moscou et Londres, prouve la capacité du championnat à créer une vision forte du transport sans émission. Avec les autres initiatives de la Formule E de la FIA, des FE School Series et l’intégration de la «Formula Student», elles visent à inspirer les jeunes à embrasser la mobilité et l’ingénierie durables.